Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 08:48

âne-voiture

 

Le début du XXe siècle a connu une mode qui consistait à chercher des images traditionnelles des régions pour les reproduire en cartes postales. Quelques fois riches en renseignements ethnographiques, la plupart du temps bourrées de poncifs caricaturaux, elles n'étaient pas plus néfastes qu'autre chose pour l'image des gens de la terre.
Les séries beaucoup plus récentes ont, à mon avis, contribué, à approfondir le fossé qui commençait à se creuser, à l'époque de l'exode rural, entre les Français des villes, qui étaient partis, et ceux des campagnes, qui étaient restés, les deux groupes se caricaturant réciproquement.
Cette tendance, qui n'est pas complètement éteinte, s'est atténuée avec la néo-ruralisation et le développement des résidences secondaires.
Dans ce document, datant des années 60 mais encore vendu dans un bureau de tabac de Bourges il y a une dizaine d'années, on trouve, sous la direction "artistique" de Jean-Louis Boncœur, écrivain, conteur et poète de talent, un saisissant raccourci de toutes les idées reçues censées réjouir le chaland: le vieux berger en biaude et sabots, l'âne et le paysan qui tape sur l'âne, les parisiens endimanchés qui finissent leur course dans la mare aux canards, la force du bon sens paysan opposé à l'incompétence des gens de la ville...bref, un message gentiment revanchard cherchant à venger le pauvre qui est resté au pays face au riche exilé qui circule en belle automobile, mais qui rate sa cible.
Ce genre de produit a favorisé le mépris et la moquerie vis-à-vis des ruraux, et n'a pas contribué à une hausse du niveau culturel général.
Même si ces cartes sont moins rares que celles datant d'un demi-siècle auparavant, il me semble qu'elles doivent quand même être trouver leur place dans les collections.

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département du Cher
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 21:44

Canal-Drevant

 

Il s'agit probablement d'une des dernières péniches à circuler sur le canal de Berry, déclassé et abandonné en 1950. La présence d'une automobile permet de dater la carte des années de l'après-guerre. Ce document tardif montre la permanence des techniques de halage sur la voie d'eau, identiques à celles en usage au début du siècle.

Le pont à balancier est relevé pour laisser passer la péniche. Celle-ci est tirée par deux ânes dont la force était suffisante pour déplacer l'embarcation. De chaque coté du bateau, les mariniers guident la manœuvre pour éviter le frottement de la coque contre les parois du radier.

La curiosité de cette carte est de montrer une barge qui servait soit à couvrir de courtes distances, soit qui était remorquée par une péniche. Une embarcation de ce type a été longtemps visible dans l'eau, tout près du site gallo-romain du village, jusqu'à ce que la pourriture la fasse totalement disparaître.

 

canal-Drevant-détail

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département du Cher
commenter cet article
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 08:33

camp-d'Avord---les-cuisines

 

Lieu essentiel pour la vie d'un corps de troupe, les cuisines d'une caserne font partie du quotidien du soldat, raison pour laquelle les conscrits du camp, future base, d'Avord, dans le Cher, ont à leur dispostion de telles photographies pour envoyer des nouvelles à leurs familles.

L'exposition du matériel de cuisine par les cuistots vaut le coup d'œil.

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département du Cher
commenter cet article
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 13:09

canal-mariniers

 

Cette carte est une des plus connues des amateurs d'histoire locale, mais demeure une document de grande valeur pour évaluer les conditions de vie des mariniers du canal de Berry. Souvenons nous que ces gens vivaient dans un espace très réduit à l'arrière de leur péniche, près de l'écurie prévue pour le couple d'ânes attelé à la traction du bateau. Le couple et ses cinq enfants proches en âge est venu charger du calcaire, qu'on voit en tas à gauche de la photo. Plusieurs carrières étaient très proches du canal, comme à Saint-Amand et à Drevant. Le plus âgé des garçons, chaussé de sabots trop grands pour lui, tient les brancards d'une brouette servant à charger la marchandise destinée à une forge ou à un four à chaux. Une grande fille tient un nouveau né, vêtu de la longue robe que portaient les bébés dans la région. L'ensemble donne une impression de misère confirmée par les récits de l'époque. Un seul âne, et plusieurs chiens, sont sur la photographie. Devant la proue du bateau est construit un de ces multiples petits lavoirs où les femmes lavaient le linge directement dans l'eau du canal. La plupart d'entre eux ont été démolis lors de la reconstruction des berges de la petite voie navigable berrichonne.

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département du Cher
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 12:13

Arpheuilles

 

Voici une scène aux détails particulièrement intéressants saisie dans un secteur forestier du Berry, le petit village d'Arpheuilles, au début du XXe siècle.

Sur le cliché, posent plusieurs habitants dont une vieille femme conduisant une charette à âne, qui a arrêté son animal le temps de la photo. La valeur de l'information réside dans l'âge de la conductrice et la taille de l'âne, en tous points conforme au standard de l'actuelle race asine locale Grand Noir du Berry. C'est à partir de tels témoignages qu'en 1994, les Haras Nationaux, aujourd'hui bien mal en point, ont reconnu l'existence de l'âne du Berry, et ses aptitudes au dressage et au maniement.

 

Arpheuilles-détails

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département du Cher
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 10:44

Avord-garage-à-camions

 

Difficile à imaginer, quand on connait la réputation de la base aérienne d'Avord, dont les avions ont participé dernièrement aux opérations militaires en Lybie, que des aéronefs en toile et en bois ont précédé sur le site les ultra-modernes Mirage et Awac.

Un d'entre eux a été saisi par le photographe qui fixait un des hangars à camions.

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département du Cher
commenter cet article

Présentation

  • : Histoire et cartes postales anciennes
  • Histoire et cartes postales anciennes
  • : mise en ligne de cartes postales et photos anciennes à caractère historique
  • Contact

Profil

  • Olivier Trotignon, historien
  • Historien médiéviste de formation, je propose une série de photographies anciennes ou contemporaines pouvant être utiles à la connaissances des terroirs et des activités du passé.
  • Historien médiéviste de formation, je propose une série de photographies anciennes ou contemporaines pouvant être utiles à la connaissances des terroirs et des activités du passé.

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
Je travaille sur un projet de conférence sur les maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation prévue pour l'été 2013).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr (#=@ / pour limiter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Recherche

Visites

âne-enfants

 

Ce blog a reçu 13350 visites. Merci de votre soutien!