Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 09:43

Glozel1

 

Entre les deux guerres éclata une affaire à ce jour non encore résolue. Dans un petit hameau de la montagne bourbonnaise fut découvert, par un agriculteur et son petit-fils, un mystérieux gisement préhistorique particulièrement atypique, qui déchaîna les passions des savants de l’époque. L’affaire de Glozel venait de commencer.
Rien ou presque, dans les objets récoltés par les agriculteurs, ne ressemblait à ce que la préhistoire du Périgord livrait aux savants. Ceux-ci, incrédules et rejetant à priori l’hypothèse de l’authenticité du gisement, multiplièrent les pressions pour tenter de confondre les inventeurs. La Gendarmerie fut même missionnée pour perquisitionner la ferme afin de trouver les preuves de la présumée supercherie.
Conspués par la majorité des préhistoriens de l’époque, le vieil homme et le jeune garçon, nommé Émile Fradin, malgré les pressions et menaces qui pesèrent sur leurs épaules, maintinrent toute leur vie la même version de leur découverte, et ouvrirent même un petit musée dans leur ferme.

 

Glozel-Fradin

 

J’ai eu la chance de rencontrer deux fois Émile Fradin, qui accueillait avec beaucoup de bonhomie tous ceux qui s’intéressaient à sa découverte et à son histoire, dans son musée, et je n’ai jamais pu trouver chez cet homme quoique ce soit qui puisse laisser même supposer la moindre ombre de malhonnêteté.
 Émile Fradin nous a aujourd’hui quittés et c’est à lui que je pense lorsque je regarde cette photo de son grand-père, en sabots, à la porte de la petite pièce où étaient présentées aux visiteurs les objets découverts dans la parcelle du Champs des morts.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département de l'Allier
commenter cet article

commentaires

sirius 06/02/2014 08:08


La datation au Carbone 14 ou la Thermoluminescence ne sont-ellles pas fiables même sur des objets souillés par de multiples ADN? A l'heure où on peut faire "parler" un squelette et dire la vie
qu'a eu son propriétaire, carences alimentaires, maladies et conditions de travail comprises, cela me paraît étonnant!

Olivier Trotignon, historien 15/02/2014 19:54



En fait, la plupart des objets ont été exposés à des rayonnements qui ont brouillé toute piste de datation. Les lampes utilisées dans le musée de Glozel y sont pour beaucoup. Les datations vont
du paléolithique supérieur au XVIIIe siècle. Le ministère de la Culture n'a jamais délivré de nouvelle autorisation de sondage sur le site du Champ des morts. Le blocage date de J. Lang, dans les
années 80.



sirius 01/02/2014 08:56


Je me souviens avoir pris connaissance de cette "affaire" dans des numéros d'épopque de l'hebdomadiare "L'Illustration" auquel mon grand-père fut abonné jusqu'à ce que cette excellente revue
bascule dans la collaboration la plus éhontée. J'ai par la suite suivi les péripétie de cette énigme qui, malgré les progrès de la science avec notamment les "nouvelles technologies", ne semble
pas résolue à ce jour. Pour continuer à susciter débat au sein du petit monde  des préhistoriens professionnels, ces "contrefaçons" devaient émaner de paysans particulièrement cultivés et
doués! Avez-vous un avis sur ce cas?

Olivier Trotignon, historien 06/02/2014 07:05



Les dossiers de l'Archéologie ont consacré il y a une vingtaine d'années un numéro complet à cette affaire. Aucun des reporters de cette revue n'a pris le risque de trancher, mais, et c'est
surtout ce qui fait tout l'intérêt de leur approche, nul n'affirme ni ne cherche à démontrer la moindre supercherie.


Les objets exhumés ont été si manipulés, exposés et maltraités qu'il serait impossible aujourd'hui de les dater correctement, les écarts relevés étant vertigineux.



Présentation

  • : Histoire et cartes postales anciennes
  • Histoire et cartes postales anciennes
  • : mise en ligne de cartes postales et photos anciennes à caractère historique
  • Contact

Profil

  • Olivier Trotignon, historien
  • Historien médiéviste de formation, je propose une série de photographies anciennes ou contemporaines pouvant être utiles à la connaissances des terroirs et des activités du passé.
  • Historien médiéviste de formation, je propose une série de photographies anciennes ou contemporaines pouvant être utiles à la connaissances des terroirs et des activités du passé.

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
Je travaille sur un projet de conférence sur les maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation prévue pour l'été 2013).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr (#=@ / pour limiter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Recherche

Visites

âne-enfants

 

Ce blog a reçu 13350 visites. Merci de votre soutien!