Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 08:47

Louis-coulon1

 

 

Les temps anciens n’ayant pas été avares de personnages pittoresques, c’est vers Montluçon que la lentille de l’appareil-photo va se tourner pour se rapprocher d’un homme dont la notoriété était grande dans l’univers ouvrier de l’époque: Louis Coulon, mouleur aux usines Saint-Jacques et son exceptionnelle barbe.

 

Louis-Coulon2

 

Le quartier Saint-Jacques de Montluçon n’est même plus le fantôme de ce qu’il fut pendant la Révolution industrielle. Devenu commercial et résidentiel, seul quelques maisons ouvrières témoignent encore du passé de ce quartier. Aciéries, fours à chaux et autres usines y employaient une foule d’ouvriers dont un se distinguait par le soin qu’il apportait à l’entretien d’une barbe de plus de trois mètres.

 

Louis-Coulon3

 

On doit supposer que cet ornement était très encombrant, voire dangereux, dans un métier manuel qui ignorait la plupart des règles de sécurités en vigueur aujourd’hui sur les lieux de travail, et que Louis Coulon avait une manière de plier cette immense écharpe naturelle.
Cette figure hors normes du monde ouvrier montluçonnais inspira à plusieurs reprises les photographes qui réalisèrent plusieurs séries de cartes postales à son image.

 

 

248px-Antipub.svg Depuis cet été, la plate-forme "Overblog" qui héberge ce blog a pris la liberté d'envahir cet espace avec des publicités intempestives. Cette initiative est contraire à mes principes. Merci d'ignorer ces réclames qui corrompent mon travail et surtout, boycottez les annonceurs responsables de cette pollution visuelle et intellectuelle.

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département de l'Allier
commenter cet article
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 09:43

Glozel1

 

Entre les deux guerres éclata une affaire à ce jour non encore résolue. Dans un petit hameau de la montagne bourbonnaise fut découvert, par un agriculteur et son petit-fils, un mystérieux gisement préhistorique particulièrement atypique, qui déchaîna les passions des savants de l’époque. L’affaire de Glozel venait de commencer.
Rien ou presque, dans les objets récoltés par les agriculteurs, ne ressemblait à ce que la préhistoire du Périgord livrait aux savants. Ceux-ci, incrédules et rejetant à priori l’hypothèse de l’authenticité du gisement, multiplièrent les pressions pour tenter de confondre les inventeurs. La Gendarmerie fut même missionnée pour perquisitionner la ferme afin de trouver les preuves de la présumée supercherie.
Conspués par la majorité des préhistoriens de l’époque, le vieil homme et le jeune garçon, nommé Émile Fradin, malgré les pressions et menaces qui pesèrent sur leurs épaules, maintinrent toute leur vie la même version de leur découverte, et ouvrirent même un petit musée dans leur ferme.

 

Glozel-Fradin

 

J’ai eu la chance de rencontrer deux fois Émile Fradin, qui accueillait avec beaucoup de bonhomie tous ceux qui s’intéressaient à sa découverte et à son histoire, dans son musée, et je n’ai jamais pu trouver chez cet homme quoique ce soit qui puisse laisser même supposer la moindre ombre de malhonnêteté.
 Émile Fradin nous a aujourd’hui quittés et c’est à lui que je pense lorsque je regarde cette photo de son grand-père, en sabots, à la porte de la petite pièce où étaient présentées aux visiteurs les objets découverts dans la parcelle du Champs des morts.

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département de l'Allier
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 08:39

Montluçon-église

 

Faisant quelques courses dans le centre-ville de Montluçon, je me suis souvenu de cette image de l'église Notre-Dame, dans le petit quartier médiéval de la ville, en contrebas du château.

Monument historique, donc peu soumis à des risques de modification de son aspect général, l'église ne présente, sur cette photo, aucun intérêt, mais l'attelage qui se trouvait là, lui mérite un agrandissement.

 

Montuçon-église-détail

Sans doute parti livrer un colis, le conducteur a bloqué le frein et attaché les rènes du cheval à un anneau au plafond de la roulotte. Le cheval, attendant son retour, semble chercher une improbable touffe d'herbe au pied du mur de l'église.


Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département de l'Allier
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 18:26

fontaine-de-Viljot

 

Cliché pris au début du XXe siècle représentant un des lieux les plus emblématiques de la forêt de Tronçais. Située non loin d'un site archéologique gallo-romain parfois décrit comme un sanctuaire des eaux, la source de Viljot est un lieu porteur de légendes et est un lieu très fréquenté. Il était de coutume d'y jeter des pièces de monnaies et des épingles, tradition pouvant remonter à l'antiquité. Sur la photographie, on distingue une inscription, aujourd'hui complètement usée, sur le rebord de la fontaine. Le costume de l'enfant qui donne l'échelle est représentatif de la manière d'habiller les garçons à l'époque.

 

Viljot-détail

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans département de l'Allier
commenter cet article

Présentation

  • : Histoire et cartes postales anciennes
  • Histoire et cartes postales anciennes
  • : mise en ligne de cartes postales et photos anciennes à caractère historique
  • Contact

Profil

  • Olivier Trotignon, historien
  • Historien médiéviste de formation, je propose une série de photographies anciennes ou contemporaines pouvant être utiles à la connaissances des terroirs et des activités du passé.
  • Historien médiéviste de formation, je propose une série de photographies anciennes ou contemporaines pouvant être utiles à la connaissances des terroirs et des activités du passé.

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
Je travaille sur un projet de conférence sur les maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation prévue pour l'été 2013).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr (#=@ / pour limiter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Recherche

Visites

âne-enfants

 

Ce blog a reçu 13350 visites. Merci de votre soutien!