Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 12:44

Ostende

 

Nous sommes à l’été 1910. Une estivante choisit sur un présentoir de cartes postales une photographie qui rend des manière saisissante l’ambiance qui règne dans la station balnéaire d’Ostende, quelques années avant la Grande guerre.

Paysage révolu de nos jours, ces dizaines de petites cabines hippomobiles que des cochers adroits font reculer à la limite des vagues, et qui servent de vestiaires à des baigneurs venus chercher les bienfaits reconnus à l’époque de l’eau de mer, selon une coutume venue directement de Grande-Bretagne. Par pudeur ou par timidité, on se dérobe aux yeux des autres usages du rivage en descendant de la roulotte par une petite échelle qui permet d’atteindre directement la mer dans laquelle on reste assez peu, en partie en raison de la fraîcheur de l’eau, en partie parce que le corps médical de l’époque préconise des bains brefs.

 

Ostende1

 


Même si, au premier plan, on aperçoit des familles dont les enfants vont directement à l’eau, les bains de mer n’ont rien à voir avec le loisir populaire qu’ils sont devenus aujourd’hui, et qui se prolonge à l’intérieur des terres sur les lacs et les bases de loisirs: seule une certaine partie aisée de la population pouvait s’offrir le luxe d’aller occuper son oisiveté dans les stations à la mode de l’époque, les couches populaires étant exclues, par l’absence de congés payés tels que le Front populaire les a institués en 1936, de ce ce mode de vie privilégié.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon, historien - dans Belgique
commenter cet article

commentaires

Sirius 01/12/2013 09:05


Intéressant! Je n'avais jamais entendu parler de telles pratiques!

Olivier Trotignon, historien 15/02/2014 19:57



Je crois que ça se faisait aussi sur l'Atlantique, vers la Rochelle.



Béa 24/11/2013 17:14


Ils étaient peut-être privilégiés, mais qu'est-ce qu'ils s'entassaient !

Présentation

  • : Histoire et cartes postales anciennes
  • Histoire et cartes postales anciennes
  • : mise en ligne de cartes postales et photos anciennes à caractère historique
  • Contact

Profil

  • Olivier Trotignon, historien
  • Historien médiéviste de formation, je propose une série de photographies anciennes ou contemporaines pouvant être utiles à la connaissances des terroirs et des activités du passé.
  • Historien médiéviste de formation, je propose une série de photographies anciennes ou contemporaines pouvant être utiles à la connaissances des terroirs et des activités du passé.

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
Je travaille sur un projet de conférence sur les maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation prévue pour l'été 2013).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr (#=@ / pour limiter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Recherche

Visites

âne-enfants

 

Ce blog a reçu 13350 visites. Merci de votre soutien!